C'est atroce.

Ce que j'écris à cet instant, je ne sais si personne le lira un jour.

C'est la fin, je la sens venir, ha la salope, avec sa grande faux et ses longs doigts crochus...

Alors que j'étais en plein ascension. Ceuilli à la fleur du Google Rank.

C'est affreux.

Je ne sais pas si je pourrais y survivre encore longtemps.

D'abord, l'enregistreur qui n'en fini pas de "ça vient, ça vient, mais on a des problèmes avec la livraison".

Et puis maintenant, le fournisseur d'accès (dont vous verrez le nom dans l'adresse de ce site, allez y, crachez). Ca fait une semaine que j'ai déménagé. Et je n'ai toujours pas Internet.

Je connais la musique de leur hotline par coeur. Surtout la voix qui dit "avez vous pensé à consulter la rubrique d'aide sur Internet".

Et comment je fais sans connexion, glandouille ?

C'est horrible.

Hier, j'ai même regardé les pages que j'avais encore en cache dans l'ordi tellement j'étais en manque.

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargh...

Update le 05/04/06 : ah, tiens, si, maintenant, ça marche...