campagne01

Première prise de son en extérieur avec un Tascam HD-P2 et un couple de Sontronics STC1.

Bon, oublions le nuage de moustiques qui nous a copieusement bouffés, mon épouse et moi-même. Y a tant d'espèces qui disparaîssent chaques jours, pourquoi pas eux ?

Tout ce joli petit matériel est très simple d'utilisation. Gros boutons pour le Tascam (oh, si, c'est utile!), bel écran LCD qui permet de garder un oeil sur les vu-mètres, absence de gadgets ridicules types "effets" (si ce n'est un mico interne dont je me demande bien ce qu'il fout là). Dommage, le limiteur étouffe le son les trois secondes suivantes (= prise de son irrécupérable). Je ne sais pas encore si c'est paramétrable (l'aide fournie en Anglais est assez succinte), mais un limiteur qui se contente de limiter sans vous engueuler en plus, ça serait plus mieux. Comment je vais enregistrer les feux d'artifices, sinon ?

Côté Sontronics, je ne suis pas mécontent de mon choix. Pas enthousiaste non plus, disons que le rapport qualité prix est plus que respectable.
Je n'ai pas pu comparer avec son concurrent direct, le couple de Rode Nt4 (je crois que c'est ce numéro...), mais à simplement lire les spécifications techniques, les Sontronics ont des filtres coupe-bas bien pratiques, et on peut changer leurs capsules (il me faudra un hyper-cardïoide si je veux faire un peu de prise de son de fiction).
Mais comme il fallait s'y attendre, si le spectre sonore est joliement représenté, si le son est précis, y a du souffle... Oh, pas grand chose, mais comme il faut "tirer" un peu dessus ces micros, y a quelque chose au-dessus de 5 Khz qui gâche un peu la prise... Réduire un peu ces fréquences de quelque chose comme 5 dB lors de l'édition m'a jusqu'ici permis de régler le problème.

Sinon, pour des prises de son campagnardes plus confortables, prévoir de la citronelle en bouteilles de deux litres...