04 mai 2006

Un précurseur des blogs (à son corps défendant) est mort

Ca me rend tout triste. Le ouèbe est envahi d'inutile, de malsain, de grotesque, d'abrutis, de fric - à - fric, de merdouillasse complaisante. Tout le monde peut s'exprimer. Ca revient à dire que personne ne peut s'exprimer. Ici et là, des ilôts. L'un d'eux vient de fermer : Allez dans Google. Tapez, dans la barre de recherche, "Grosse fatigue". Vous tomberez sur une page qui annonce la triste nouvelle. Grosse.fatigue.free.fr ferme définitivement sur un gros coup de blues. Téléchargez ce qu'il y a à... [Lire la suite]
Posté par ledamien à 01:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2005

Polical considerations

It has been a long time since I have spoken outloud in the desert. Funny, this need to have something to say in order to resolve the world's problems. I should use the quote "the world would work better if everybody was doing as I say". I don't remember who said this. Must be a quote from the universal intellectual heritage. One of the greatest things in my shitty job is that I have plenty of time to think and to catch up on the news. I even read reports of the National Assembly. The last one I read was 500... [Lire la suite]
Posté par ledamien à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2005

Quand les enfants deviennent des filles...

L'autre jour, je montrais à un copain des photos de famille. Sur l'une d'entre elles figurait ma nièce, qui entre dans l'adolescence avec resplendissance. Le copain, jusque là peu disert quand à la qualité des photos et des gens dedans, a soudainement marmonné "tiens, elle est jolie, ta nièce". Et moi d'acquiescer énergiquement, pas peu fier d'avoir un peu de patrimoine génétique en commun avec les plus belles nièces du monde. Jusque là, je dois dire que mon cerveau roulait en roue libre. Mais il y eu un "crac", et la chaîne a... [Lire la suite]
Posté par ledamien à 05:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 novembre 2005

Considérations politiques

Tiens, ça faisait longtemps que je n'avais pas parlé dans le désert... C'est marrant, cette sensation d'avoir envie de dire quelque chose pour résoudre les problèmes du monde. Je devrais faire mienne cette citation de je sais plus qui, "le monde marcherait mieux si tout le monde faisait comme je dis qu'il faut faire" (une citation du patrimoine intellectuel collectif, certainement). L'avantage de mon boulot à la con, c'est que j'ai plein de temps pour réflechir et me tenir au courant de ce qui se dit... [Lire la suite]
Posté par ledamien à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2005

Il faut parler comme Ernest Antoine

Avant-hier, sur France Inter, un journaliste parlait de la couverture de la presse britannique sur la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2012. Suivaient quelques réactions de membres (français) du CIO, qui s’agaçaient du ton proverbialement disgraceful des journaux d’Outre Manche. Le lendemain, quelques membres du CIO (les mêmes ?) commentaient la blague anti-britannique de Jacquou le Croquant (« L’agriculture anglaise n’a jamais donnée à l’Europe que la vache folle »), assurant le journaliste inquiet du peu d’effet de... [Lire la suite]
Posté par ledamien à 10:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 mai 2005

Nos amis les cons

Depuis 2003, je suis membre d'un, comment appeler ça, "forum" (si tant est qu'on le considère comme une place du marché où l'on ne vendrait que des idées rances et du poisson pourri) appelé très joliement "f*france.com". C'était suite à la lecture dans le Monde de l'époque d'un petit article parlant du sentiment anti-français aux Etats Unis, et de sa visibilité sur le Web. A l'époque, je planifiais un long voyage aux Etats Unis avec ma douce et délicieuse, et je me disais que, tiens, ça serait un bon moyen de... [Lire la suite]
Posté par ledamien à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2005

Y a des jours, on est con, mais con...

Des fois, j'ai rien à faire, alors j'utilise photoshop. Je sais, je devrais me retenir. Cliquez sur l'image pour l'agrandir...
Posté par ledamien à 14:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 mars 2005

Je suis un salaud pathétique.

  Une crevure égoïste, qui ne recherche que la satisfaction minable d’avoir un ego aromatisé à la fraise. Un minable paumé qui abuse de la détresse d’un monde qui s’enferme dans la solitude comme dans une tour d’ivoire. Un profiteur sans remord de la seule alternative usée de nos jours au repli communautaire : l’individualisme connecté au Tout (concomitant au Rien, comme l’explique si bien un philosophe dont j’ai non seulement oublié le nom, mais aussi l’existence. Ou alors, il était allemand). <?xml:namespace prefix... [Lire la suite]
Posté par ledamien à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2005

Le jour le plus "Et merde..."

Petit souvenir d'un certain mois de novembre. Il ne faisait pas très beau. Ma dulcinée ne parlait pas trop, un brin renfermée dans un mutisme boudeur qui lui est particulier. Le genre de moue qu'on croie que c'est pour de rire, mais on ferait mieux de ne pas. Moi, j'avais un goût de tabac dans ma bouche sèche, et les yeux vrillés. Typique d'une nuit passée devant la télé. Mauvais plan. La dernière fois que j'avais fait ça, c'était pour regarder la saison trois entière de "24". Avec en sus la paranoïa qui me fit me poser la question... [Lire la suite]
06 mars 2005

Ceci n'est pas un film sur Tonton

(Et ce titre n'est pas inspiré de Magritte...) Hé bien voilà, je suis allé le voir, et franchement, je vois pas pourquoi on en a fait tout un foin médiatique (ça devait être les moissons...). "Le promeneur du champ de mars", donc, n'est pas un film sur Mitterand. Parce que, d'abord, on ne l'appelle jamais ni par son nom, ni par son prénom, dans le film. Les seuls réglements de comptes qu'il fait concernent les "Rocardiens, les Jospiniens" qui veulent le renier, et son désintérêt pour la campagne socialiste de 1995. Pas de grandes... [Lire la suite]
Posté par ledamien à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]