Hé oui, voilà, j'ai succombé, je me suis vendu aux publicistes pour quelques euros de plus...
Enfin, quand je dis "euros", je devrais dire centimes, parce que... Après un rapide calcul, j'ai estimé que mon achat d'un Shoeps ou d'un Neuman devrait attendre 2027, ou 2017 si j'arrête de fumer dans le même temps...

Bon, j'ai essayé de faire quelque chose de pas trop envahissant : un bandeau horizontal en dessous des présentations des pages (sauf la page d'accueil), un autre vertical à droite, chaques fois une ou deux annonces censées être en rapport avec le contenu de mes pages (j'attends de voir des annonces pour des magasins de bricolage à cause de mes sons de visseuses, d'électroménager pour ceux de séchoir, d'aquariums à causes des bulles, etc.).

Ensuite, la page d'accueil contient un lien publicitaire vers une page de téléchargement du navigateur Internet Firefox (avec la barre d'outils de qui vous savez). Là, ça se justifie par le fait que j'utilise Firefox, et que le logiciel que j'utilise pour faire ce site (tant bien que mal) est de la même famille (Nvu). Je pourrais mettre simplement un lien vers le site de la fondation Mozilla, mais bon, autant joindre l'utile à l'utile...

Enfin, une barre de recherche pour vérifier qu'un son est bien présent sur le site. Un outil dont l'utilité ne saute pas aux yeux maintenant, mais qui le deviendra quand je scinderai la page "banque de sons" en plusieurs pages (hé oui, y a une réorganisation du site en cours d'élaboration). Cette longue liste de sons qu'il y a actuellement, ça devient quand même fastidieux d'y chercher quelque chose...

Bref, l'essentiel est sauf : malgré la présence de publicités, ça ressemble toujours à ce que c'est : un site amateur bidouillé avec tout plein de sons libres et gratuits, dont l'objectif caché est de me faire enbaucher par Myazaki.

Maintenant, les râleurs peuvent râler dans les commentaires ci-dessous, mais si un commercial de chez Neuman voulait m'échanger une paire de statiques contre un bandeau, qu'il me contacte au plus vite !